Quelles solutions pour mesurer la viscosité à température de référence ?

La mesure de viscosité à température de référence peut s’avérer nécessaire dans plusieurs circonstances, comme par exemple pour éliminer l’effet de températures de process variables, mesurer la viscosité à une température donnée, corréler la viscosité à une autre propriété du produit, ou bien lorsque la température du process est beaucoup plus élevée que la température de référence du produit final.

La technologie de mesure de viscosité à température de référence propose aujourd’hui trois types de solutions.

La première consiste à utiliser un viscosimètre de process, avec compensation de température. Le viscosimètreMIVI mesure en continu la viscosité à la température du process (proche de la température de référence) et l’interface électronique 9601 calcule la viscosité à température de référence.

technicians working in industrial chemical plantLa deuxième solution utilise deux viscosimètres de process en interpolation. Le premier viscosimètre mesure la viscosité à une première température. Ensuite le produit est selon les cas, réchauffé ou refroidi. Un deuxième viscosimètre mesure la viscosité à une deuxième température. C’est l’interface électronique 9601 qui calcule la viscosité à la température de référence déterminée.

La troisième solution consiste en celle de l’analyseur de viscosité à température de référence. La mesure est effectuée à la température de référence. Souvent, une corrélation est faite directement d’après le standard ASTM D-445. La précision de la mesure est induite par son principe de mesure réelle.  Cette solution est proposée avec le Thermoset MIVI 9731. Le Thermoset intègre une chambre de mesure, où l’échantillon de produit est isolé. Sa température est ensuite contrôlée par un module de réchauffage ou de refroidissement pour apporter l’échantillon à la température de référence. C’est à ce moment que la viscosité est mémorisée. Cette solution offre de sérieux arguments face à des systèmes intégrant des bains d’huile ou des fours pour réchauffer le produit, car, en plus de la facilité d’utilisation, elle procure une plus grande sécurité et surtout aucune maintenance n’est nécessaire.