Les viscosimètres de process

Différents types de viscosimètres de process avec des principes de mesure différents sont proposés par les fabricants :

  • les viscosimètres rotatifs dont la conception est directement inspirée des instruments de laboratoire. Le principe de fonctionnement est basé sur la mesure du couple nécessaire pour maintenir en rotation à vitesse constante un module cylindrique placé dans le liquide.
  • les viscosimètres capillaires : le principe de fonctionnement est basé sur la mesure de la différence de pression aux deux extrémités d’un tube de faible diamètre intérieur dit « capillaire », dans lequel circule un débit contrôlé de produit.
  • les viscosimètres à chute de bille : le principe de fonctionnement est basé sur la mesure du temps de chute d’un module placé dans un tube vertical contenant un échantillon de produit.
  • les viscosimètres de type vibrant : le principe de fonctionnement est basé sur la vibration, soit en torsion, soit en translation, à fréquence de résonance ou contrôlée, d’un module plongé dans le liquide.

Installation du viscosimètre MIVI

Le viscosimètre de process peut être adapté facilement sur toutes les installations industrielles existantes grâce aux nombreuses possibilités de montage, en ligne (in line), on line, sur réacteur et aux montages sur mesure. Ces viscosimètres sont connus sous les noms de « viscosimètres en ligne » lorsqu’ils sont installés directement sur la canalisation principale ; et sous les noms de « viscosimètres sur ligne » lorsqu’ils sont installés sur une dérivation ou by-pass. Ne disposant d’aucune pièce mobile, aucune usure ni aucune dérive dans le temps n’est constatée. Ils procurent une fiabilité parfaite.

Mountings - Schema de montage du viscosimètre de process MIVI

Mountings – Schéma de montage du viscosimètre de process MIVI