Les viscosimètres de process

.
Différents types de viscosimètres de process avec des principes de mesure différents sont proposés par les fabricants :

  • les viscosimètres rotatifs dont la conception est directement inspirée des instruments de laboratoire. Le principe de fonctionnement est basé sur la mesure du couple nécessaire pour maintenir en rotation à vitesse constante un module cylindrique placé dans le liquide.
  • les viscosimètres capillaires : le principe de fonctionnement est basé sur la mesure de la différence de pression aux deux extrémités d’un tube de faible diamètre intérieur dit « capillaire », dans lequel circule un débit contrôlé de produit.
  • les viscosimètres à chute de bille : le principe de fonctionnement est basé sur la mesure du temps de chute d’un module placé dans un tube vertical contenant un échantillon de produit.
  • les viscosimètres de type vibrant : le principe de fonctionnement est basé sur la vibration, soit en torsion, soit en translation, à fréquence de résonance ou contrôlée, d’un module plongé dans le liquide.