La viscoréduction dans les raffineries de pétrole : la valorisation des fractions lourdes


Viscoréduction
Dans les raffineries et les procédés pétrochimiques, le contrôle sur site est primordial pour assurer une qualité constante du produit. L’utilisation d’une mesure fiable de viscosité permet de caractériser et de transférer les produits en toute sécurité. Le contrôle de viscosité dans l’industrie pétrolière donne la possibilité de mieux surveiller les processus tout en augmentant la capacité de production, et ainsi pouvoir répondre aux demandes croissantes du marché. La viscoréduction est l’une des nombreuses méthodes de craquage utilisées en pétrochimie pour traiter le pétrole brut et les produits pétroliers à des fins commerciales. Développé à la fin des années 1930, le procédé de viscoréduction est utilisé pour créer des produits plus qualitatifs tout en maximisant la rentabilité du produit final.

Lire la suite

Application en combustion – Combustibles de très haute viscosité

Contrôle des combustibles de très haute viscosité

La non-homogénéité des combustibles de très haute viscosité est le premier facteur à corriger pour assurer des procédés de combustion stable. Le combustible de très haute viscosité ne peut être brûlé sans viscosimètre à cause des fortes disparités du produit. Le contrôle de la viscosité avant injection est indispensable et nécessite de chauffer le combustible.

Lire la suite

Solution de mesure de viscosité pour les carburants dans les moteurs marins

Contrôle de la viscosité dans les carburants de moteurs marins

La régulation de la pulvérisation du carburant – diesel et fuel lourd – dans de larges plages de viscosité et de température, nécessite une mesure continue et précise de la viscosité ainsi que son contrôle. Le passage du fuel lourd au distillat marin est caractérisée par une différence de viscosité élevée et peut entraîner des temps de transition incertains ainsi que compromettre la stabilisation de la température et de la viscosité dans le moteur. Lire la suite

Mesure de la viscosité des fuels lourds en combustion

L’utilisation du viscosimètre MIVI dans les process de fuels lourds en combustion

La pulvérisation de carburant assure une combustion optimale avec peu d’émission de particules, et requiert une viscosité spécifique. Lorsque la taille des gouttelettes pulvérisées n’est pas optimisée, la combustion de fuels lourds présente certains problèmes, comme par exemple des imbrûlés, des résidus et du colmatage dans la chambre de combustion, une surconsommation et des émissions polluantes. Les variations dans la composition du carburant affectent la viscosité et la température des process de combustion. Contrôler la viscosité à ce moment est indispensable. Lire la suite